didier tronchet







Né à Béthune en 1958, diplômé de Droit (1978) et de l'École Supérieure de Journalisme de Lille (1980),  journaliste au Matin de Paris (1980-1983) puis fondateur d'un journal de spectacles à Lille (1983-1986),  enseignant à l'École de Journalisme (1986-1988), auteur d'un bébé formidable (1998), en coproduction avec l'une des plus belles femmes du monde (sans exagérer).

Dessinateur et scénariste de bandes-dessinées, une cinquantaine d'albums parus chez six éditeurs (trois fois primés au salon d'Angoulême, 1990, 1993, 1998).



         

Jean-Claude examine toutes les raisons pour lesquelles elle l'a quitté... Aucune ne tient debout !! Comment a-t-elle pu se tromper à ce point ?

Créé en 1989 par Tronchet, Jean-Claude Tergal est un héros légèrement pathétique et insuffisamment protégé par son anorak des coups durs de la vie. Malheureux en amour, toutes les filles qu'il convoite le larguent avant même d'avoir la moindre liaison avec lui.

Le 2e tome, "Jean-Claude Tergal attend le grand amour", paraîtra début juillet.
         




Les Ducon et Ducon sont les explorateurs infatigables de la bêtise humaine dont ils repoussent sans cesse les limites.

A ce niveau, on est très proche du sublime !
 
         
               
             
               
    Pour ces deux BD, Didier Tronchet est scénariste
           
 

Violine, 16 ans,
Elle lit dans les têtes !

Un enfant est hanté par des rêves de serpents. Il vient d'un pays qu'on dit maudit.

Seule Violine peut percer son secret.
Et ce qu'elle croit deviner la pétrifie...
   
Vincent se serait bien passé de ces retrouvailles embarrassantes avec son partenaire de foot d'il y a 20 ans.

Le voici entraîné hors de sa zone de confort dans un chaos sublime et désopilant qui porte le nom de Kevin Delafosse, bonimenteur hors-pair et casse-couilles sidéral. Tout ça à cause d'un secret que Kevin n'est pas prêt à lâcher : pourquoi Cécile, leur amour de jeunesse, est-elle partie il y a 20 ans ?


Le meilleur ami de l'homme est une comédie à rebrousse-poil sur les amitiés contraintes, la culpabilité, la proctologie et les bottes en crocodile.
             
           
               
  Régis et Valérie sont sur la route des vacances.

Plus que quelques rendez-vous professionnels à plier pour monsieur et après il pourra quitter le costume cravate et enfin se détendre. D’autant qu’il a tout prévu : les adresses et numéros de téléphone de chaque hôtel, les papiers, l’assurance, les rafraîchissements pour la route… Régis pense à tout, c’est un type prévoyant. Un peu trop, même. Sauf qu’il ne s’attendait probablement pas à ce qui va lui arriver : voilà qu’après avoir bu une anodine grenadine, Valérie redevient comme par magie la petite fille qu’elle était à dix ans !

Complètement décontenancé, Régis doit à présent s’occuper de sa femme comme s’il s’agissait de sa fille. Mais cette situation improbable lui fait redécouvrir la véritable personnalité de Valérie, formant dans le même temps le miroir de sa propre enfance et de ses rêves inassouvis.